Chronique Konstroy / Nanda Devi et autres groupes de meufs en colère

Dimanche dernier j'ai tapé l'incruste à Konstroy (émission punk sur FPP) (radio menacée, comme toutes les radios associatives, on y reviendra je pense par ici). J'y suis allé sous le prétexte fallacieux d'y délivrer une information partiale ("notre souci c'est l'information", comme le dit notre devise), mais j'en ai profité pour faire la promotion éhontée du merveilleux album 5 titres de Nanda Devi, "No! No! No!".

http://contre-choc.net/medias/sons/nanda-devi-no-no-no/cover.jpg

Album que vous pouvez écouter sur le site du label, Contre-Choc, >ici<.

Et puis, sur ma lancée, j'ai prolongé ma chronique avec quelques groupes de meufs énervées, bouclant une sorte de mini tour de (f)rance de riot grrrls :

- Tibia (Bordeaux)
- Nanda Devi (Rennes)
- Litige (Lyon)
- La Piéta (Marseille)

Et puisqu'on est à Marseille, je finis avec la Compagnie Kta, dont on a pas eu le temps d'écouter un morceau mais dont vous pouvez découvrir l'Histoire de France Noise Rock >ici< et qui sera en concert à la Comedia le 11 novembre (sur le flyer il est indiqué "Chansons populaires enragées", ça pourrait laisser penser que c'est de l'accordéon et du musette, mais que nenni!)

Le podcast de l'émission se trouve >ici<, mais comme je suis sympate et que j'ai un gros melon, j'ai découpé ma formidable prestation et je vous la livre, rien que pour vous, ci-dessous.

 

 

 

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page