Skip to content

A lire...

Si j'avais suivi mon planning de publications, normalement aujourd'hui sur le webzine du distroblog j'aurais du publier une "actu en vrac". Ce sera pour demain.
En attendant, je suis tombé sur cette interview d'Alain Betho (que je ne connaissais pas) donnée au magazine Basta! (soutenez Basta !) : « Il faut être clair : un monde a pris fin, il n’y aura pas de retour en arrière »

Et j'ai l'impression que ce mec vient de mettre des mots sur un peu tout ce que je pense de la situation, du coup c'est compliqué d'en choisir des extraits.

Il répond notamment à cette question : "Quelle est la différence entre la radicalisation djihadiste actuelle et la radicalisation politique incarnée par la lutte armée ou l’action terroriste des années 70 ?"

"Il y a une différence essentielle d’objectif. Après 68, on voit le passage à l’action armée avec la bande à Baader – ou Fraction armée rouge – en Allemagne, les Brigades rouges en Italie ou le groupe d’extrême gauche Kakurokyo au Japon. Ce sont des gens qui, de leur point de vue, sacrifient leur vie pour l’avenir des autres. C’est un passage à l’acte criminel voué à l’échec, mais qui s’inscrit dans un combat pour un avenir révolutionnaire qu’ils veulent meilleur. Avec l’État islamique, il n’y a rien de cet ordre-là : on sacrifie sa vie pour la mort de l’autre. On veut juste embarquer tout le monde dans le désespoir, avec une consolation : les apostats, les mécréants, les chrétiens et les juifs n’iront pas au paradis.[...]"



De même que son analyse sur la fin du communisme, "ce n’est pas seulement la fin de régimes et d’institutions en Europe de l’Est et en Russie, c’est un ensemble de références culturelles qui s’écroule, communes à tous les courants politiques progressistes. Malgré la réalité policière et répressive des régimes communistes « réels », un changement de société était, à l’époque, encore perçu comme possible et s’inscrivait dans une démarche historique, une idée du progrès.[...]".

Une interview à lire, sur Basta !

Rétroliens

Pas de rétroliens

Commentaires

Afficher les commentaires en Vue non groupée | Vue groupée

Pas de commentaires

Ajouter un commentaire

Marquer un texte en gras: *mot*, souligner un texte: _mot_.
Les smilies standard comme :-) et ;-) sont convertis en images.
Les adresses Email ne sont pas affichées, et sont seulement utilisées pour la communication.

Pour éviter le spam par des robits automatisés (spambots), merci d'entrer les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessous dans le champ de fomulaire prévu à cet effet. Assurez-vous que votre navigateur gère et accepte les cookies, sinon votre commentaire ne pourra pas être enregistré.
CAPTCHA

Form options